Pourquoi est-il mieux de louer le matériel de son bébé plutôt que de l’acheter ?

Pourquoi est-il mieux de louer le matériel de son bébé plutôt que de l’acheter ?

 

L’arrivée de bébé est souvent un moment de remise en question. C’est donc souvent le bon moment pour entreprendre une transition écologique.

Vous êtes prêts à changer vos habitudes ? On vous explique pourquoi la location de matériel de puériculture est bon pour votre bébé, bon pour la planète et bon pour votre porte-monnaie (ce qui ne gâche rien).

Louer une poussette pour sauver la planète

1. Louer du matériel de puériculture est plus sain pour mon bébé !

Jusqu’à il y a peu, le lobbying des industriels de la puériculture autour de l’hygiène et la sécurité de nos enfants, nous poussaient à croire qu’il était indispensable d’acheter du neuf. Si nous n’achetions pas un lit neuf ou une poussette neuve pour notre bébé, nous étions alors perçus comme de mauvais parents.

Nous nous intéressons de plus en plus à notre environnement, et plus spécifiquement à la pollution de nos intérieurs. C’est alors qu’on découvre avec stupeur que nos intérieurs sont souvent plus pollués que l’extérieur. A qui la faute ? Les meubles, les sols, les peintures, les produits ménagers, les textiles, les objets en tout genre sont des sources de pollution que l’on ignore bien souvent.

En France, il n’existe pas de label de qualité qui permettrait au consommateur de s’y retrouver et d’acheter en étant totalement informé.

Vous ne voyez toujours pas où je veux en venir ?

Les personnes les plus exposées sont bien entendu toutes les personnes ayant des problèmes respiratoires tel que l’asthme, mais surtout les enfants et plus encore les bébés.

 

Comment offrir un environnement plus sain à nos bébés ?

Les meubles de la chambre de bébé, le matériel de puériculture sont UNE SOURCE POTENTIELLE DE POLLUANTS. Certains meubles peuvent émettre des COV (Composés Organiques Volatils), dont le formaldéhyde, en raison principalement des colles et des panneaux de particules utilisés pour leur fabrication. De plus, les retardateurs de flammes incorporés dans certains meubles rembourrés, matelas, sièges-auto, émettent potentiellement des composés organiques semi-volatils (COSV).

Plus le matériel est « vieux », plus le dégagement de COV diminue. Cela est la même chose pour le textile, les jouets de bébé.

Louer une poussette à auprès d’une autre famille signifie qu’elle n’a pas été fabriquée dernièrement que le dégagement de COV sera plus faible. Voilà, je viens de vous démontrer pourquoi la location de matériel de puériculture est plus saine pour votre bébé.

 

Pour aller plus loin sur le sujet, je vous invite à lire le guide pratique d’un air sain chez soi de l’ADEME :

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-un-air-sain-chez-soi.pdf

 

2. Louer du matériel de puériculture coûte souvent moins cher

 

Pour l’arrivée d’un enfant, les chiffres varient du simple au double : un foyer dépense de 1500 euros pour la FJP (Fédération Française des industries du Jouet et de la Puériculture) à 4000 euros pour l'agence de publicité spécialisée Baby Adgency.

http://www.journaldesfemmes.com/maman/0707-combien-coute-un-bebe/addition.shtml

 

Prenons plusieurs exemples :

Pour un berceau neuf, il est nécessaire de prévoir entre 80 et 250 euros. En le louant pendant toute sa durée d'utilisation soit environ 4 mois, cela revient entre 40 et 60 euros. C’est donc moins cher qu’un achat de seconde main.

Pour un porte-bébé de randonnée, qui sera utilisé 3 fois une semaine maximum, il coûte environ 120 euros neuf, et 80 euros d’occasion. En louant un porte-bébé de randonnée, cela revient entre 15 et 20 euros la semaine.

 

 3. Louer du matériel de puériculture permet de tester du matériel avant son achat

 

Quels parents n’a jamais acheté un article de puériculture qui n’aura jamais servi ? Louer un youpala pour s’apercevoir que bébé n’aime pas aller dedans. Louer une poussette trio pour se rendre compte qu’elle est bien trop encombrante. Louer un parc de jeu pour comprendre que cela freine la motricité de bébé… S’ils avaient pu tester en le louant quelques jours, cela aurait éviter un achat inutile, et surtout cela aurait éviter la fabrication d’un matériel de puériculture !

 

 4. Louer le matériel de puériculture chez sa voisine / son voisin permet l’entraide entre parents

 

MyBabyLoc est une petite communauté de parents qui s’entraident. Après plusieurs mois d’existence, nous découvrons avec vous de jolies histoires. Des locations répétées avec la même famille, ce sont des liens qui se créent. Créer du lien social est l’une de nos valeurs, alors ensemble construisons de belles histoires d’entraide entre famille !

 

 5. Louer permet de ne pas s’encombrer

 

La plupart des jeunes parents habitent de petites surfaces. Stocker une poussette trio (landau nacelle, cosy, et hamac), un parc, un berceau, un transat, … peut vite représenter plusieurs m2. Louer une poussette, un transat, un parc, un berceau à Paris, Lyon, Marseille ou partout ailleurs est la solution pour ne pas s’encombrer et profiter au maximum de chaque mètre carré de son habitation.

 

6. Louer est bon pour la planète

 

Le dernier avantage de la location, et non pas des moindres : c’est l’une de nos valeurs à l’origine même de MyBabyLoc : louer est bon pour la planète !

- Une poussette louée, c’est une poussette qui ne dort pas dans un placard !

- Un transat loué, c’est un transat qui n’est pas fabriqué !

- Un lit parapluie loué, c’est un lit parapluie qui n’a pas voyagé pendant 10 000 kms !

- Des couches lavables louées, ce sont 4000 couches jetables, selon l’ADEME en moins dans nos déchets !

 

Un enfant représente une production de CO2 de 60 tonnes par an* alors que l’empreinte carbone d’un français est en moyenne de 11,9 tonnes de CO2 par an**.

* Résultats d'unarticle publié en 2017 dans Environmental Research Letters)

** Chiffres 2016 : https://www.gouvernement.fr/indicateur-emprunte-carbone)

 

Agissons, louons notre matériel de puériculture au bout de notre rue !

 

 

 

Laissez votre commentaire